Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le P'TIT MATISSE

le P'TIT MATISSE

Coloriages et Jeux éducatifs


L'Uruguay largement en avance sur la France !

Publié par Le P'tit Matisse

Catégories : #Le P'tit Journal

L'Uruguay largement en avance sur la France !

A l'heure où nos futurs gouvernants prônent tous le numérique, force est de constater qu'un "petit" pays comme l'Uruguay a pris plus de 10 ans d'avance sur un "grand" pays comme la France !

En décembre 2006, le président de l'Uruguay a annoncé le Plan Ceibal, grâce auquel, chaque écolier et chaque maître des écoles publiques de ce petit pays allaient recevoir gratuitement un ordinateur portable XO. Cette action a permis à l’Uruguay d’être le premier pays à remettre à tous les écoliers de primaire et en propre, un ordinateur portable.

Ceibal, est l’acronyme de « Connectivité Éducative d'Informatique de base pour l'Apprentissage en Ligne » et en plus il représente la fleur nationale de la République Orientale de l’Uruguay : fleur du Ceibo. Divisé en étapes, le Plan Ceibal a, au départ, été mis en oeuvre en guise de pilote en 2007, dans un des départements Uruguayens (Floride), il a ensuite été étenduaux autres départements et en 2009, il est arrivé dans la capitale, Montevideo.

Le portable choisi, le XO, est un outil d’apprentissage créé par l’organisation « Un ordinateur portable par enfant » (OLPC de son sigle en anglais). La mission à laquelle s’est engagée l’OLPC est de développer un ordinateur portable afin de révolutionner la façon dont les filles et les garçons apprennent, notamment pendant les premières années de scolarité. Son objectif final consiste à offrir à tous les écoliers à travers le monde de nouvelles opportunités d’explorer, d’expérimenter et de s’exprimer ; et de cette façon, découvrir de nouvelles manières d’apprendre. Résultat, le XO est une machine versatile, résistante, équipée de logiciels libres, qui consomme peu d’énergie, avec accès à Internet et à bas prix, ce qui permet aux pays en voie de développement de progresser de façon significative, non seulement dans la réduction de ce qu’on appelle la brèche numérique mais aussi dans l’incorporation active de ses écoliers à la nouvelle réalité mondiale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents